2006 – Projet N°9/23

2006 : un projet à caractère multimodal avec une sensibilité écologique

Jean-Pierre MADELAINE nous raconte.

En 2006, Laurent JAYR, Directeur du développement de la filiale espagnole du contractant général GSE, sollicite ARCHI-FACTORY pour un projet très particulier.

La société CILSA (CENTRO INTERMODAL DE LOGISTICA SA), gestionnaire du Port de Barcelone, cherche à étendre son hinterland et améliorer son avantage concurrentiel par rapport aux ports Nord-Européens (Français, Belges et surtout Néerlandais).

CILSA a une idée géniale, tant d’un point de vue stratégique qu’écologique : créer un réseau de « ports intérieurs », constitués des bases logistiques avancées du Port de Barcelone. Véritables outils multimodaux, ces plates-formes assurant la collecte et la conteneurisation des produits arrivés par route, massifient et expédient ces conteneurs par rail directement vers le Port de Barcelone, pour leur embarquement sur cargos.

Sur la route du canal de Suez vers l’Asie, ce principe de collecte permet aux marchandises d’éviter le contournement de l’Europe entre le port de départ et le Détroit de Gibraltar, et de gagner près d’une semaine de mer.

Si CILSA ambitionne d’implanter ces bases avancées à Lyon, Paris, Strasbourg . . . en remontant la dorsale logistique européenne, le prototype-test est développé à proximité de Toulouse, dans la Zone Eurocentre.

2006 / Affaire 0270 – CILSA – Castelnau d’Estrétefonds (31)

Le concept de CILSA, outre son originalité et son intérêt stratégique passionnant, conduit à la conception d’un bâtiment qui constitue une première à plusieurs titres pour ARCHI-FACTORY.

Tout d’abord, le caractère multimodal nous fait découvrir la technicité d’un bâtiment traversant desservi par une cour camion sur une face, et embranché à la voie ferrée sur l’autre, et expérimenter les subtilités de la conception des voies ferrées.

Le Maître d’Ouvrage fait preuve d’une importante sensibilité écologique, qui nous conduit à concevoir un projet avec une mise en œuvre forte de principes de développement durables et prise en compte des enjeux environnementaux.

Pour la première fois, ARCHI-FACTORY intègre une structure mixte béton / bois lamellé collé, la récupération et réutilisation des eaux pluviales, une installation photovoltaïque en toiture de ce bâtiment de 52.000 m² de SHON. D’autres pistes, telle que l’utilisation d’un gazon artificiel permettant d’éviter l’arrosage en période sèche, seront également abordées mais non retenues.

La design team très étoffée de ce projet a donné lieu à de belles rencontres et des relations qui perdurent aujourd’hui :

  • Chez CILSA, Santiago BASSOLS VILLA - Directeur Général, Manel LOPEZ ALCARRIA, Marcos VALLES, Carlos ROYO IBANEZ et Ivan ROA, chargés du développement du projet, et Nathalie THOMAS, chargée de sa commercialisation
  • Chez GSE, Laurent JAYR et Joan LACOSTA, qui pilotent le projet pour GSE Espagne, Florian WNUCK, Yannick BALCER et Karin DOPPELBAUER, Directrice de Projet qui assurera le suivi de la réalisation
  • Chez EUROCENTRE, Aménageur de la ZAC, avec Pascal MONCHO – Directeur Technique du Syndicat Mixte

ARCHI-FACTORY a été très engagée dans ce projet, pour lequel l’essentiel des réunions de travail avec le client a eu lieu à Barcelone et en Castillan, voire en Catalan !

Ce projet a été construit en deux phases, en 2007 et 2014.

Jean-Pierre MADELAINE

Quelques visuels du projet

Découvrez ci-dessous et en images le projet : 

vue aérienne bâtiment activités cilsa
vue ensemble bâtiment activité cilsa
vue bureau bâtiment activités cilsa
bâtiment terminé bâtiment activité cilsa
vue intérieure bâtiment activité cilsa

Découvrez nos autres projets